newsletter
Site d'inspiration et de créateurs français

do it in paris

Les bureaux de la rédaction de do it in paris viennent de s'installer dans un nouveau lieu de vie batpisé l'appartement de la parisienne, en plein coeur du marais. visite guidée et rencontre avec véronique Constantinoff, créatrice du magazine.


 Tabourets de bar AYTM The Cool Republic, Suspensions Julie Lansom

Fauteuils + bancs NV Gallery, Pouf Made


 Suspension NV Gallery, Appliques Tom Dixon

Tabourets de bar AYTM The Cool Republic, Suspensions Julie Lansom, Fauteuils + bancs NV Gallery

Tasses Alix D. Reynis x Marin Montagut, Vaisselle Maison du Monde

Véronique, raconte-nous qui tu es!
Quel a été ton parcours avant l’aventure Do It In Paris?

J’ai toujours vécu à Paris.  Près de la Tour Eiffel  et du Champs de Mars où j’allais jouer  enfant. Je n’ai quitté le 7 ème  que bien plus tard en 2001 pour le 6 ème. Je connais Paris comme ma poche pour y avoir réalisé beaucoup de photos de mode et crapahuté dans tous les quartiers pour les repérages.
J’ai toujours adoré Paris. Sa beauté me surprend toujours. Je ne pourrais pas habiter ailleurs.

Après quelques années en fac d’histoire  j’ai eu l’opportunité de faire un stage pour le magazine Harper’s Bazaar. J’assistais  les rédactrices  sur les shooting. J’ai adoré et j’en ai fait mon métier. Joyce et   Atmosphère ont été les  principaux magazines pour lesquels j’ai travaillé en tant que chef de rubrique mode.

Comment est né Do It In Paris?

Quand Atmosphère a été vendu et toute l’équipe que j’adorais éparpillée j’ai eu beaucoup de mal à trouver de l’intérêt pour d’autres supports et j’ai pensé à ce moment-là, en 2007, à un magazine digital qui regrouperait tout ce que j’aime : Paris, la mode et les bons restos. J’ai créé ma société Violette 2008 en 2008, trouvé des fonds et j’ai commencé seule à faire l’ébauche de ce que serait Do It In Paris. Ce n’était pas du tout évident n’ayant aucune formation web ni marketing. J’ai fait des erreurs, perdu du temps et de l’argent mais Do It In Paris a quand même vu le jour le 23 mars 2009 avec une jolie maquette et les fameuses illustrations d’Angéline Melin qui ont tout de suite donné une vraie personnalité au site.

Aujourd’hui qu’est-ce qui vous différencie des autres magazines en ligne féminins ou guides Parisiens?

Do It In Paris à la différence de My Little Paris ou de Gustave est Rosalie est un magazine et non une newsletter. Nous avons une démarche journalistique avec une partie city guide avec toutes les bonnes adresses à Paris et une partie magazine féminin avec des rubriques, mode, beauté, déco, culture. J’ai vraiment misé sur la qualité du contenu. Un contenu qui reste dans l’historique du site.

 

Suspensions Julie Lansom
 Fauteuil NV Gallery



Papier peint Cole and son
 


 Canapé convertible Made, Suspension volière Mathieu Challières, Miroirs La Redoute

Vous venez d’investir ces tout nouveaux bureaux avec votre équipe, racontez-nous !
Trouvez le lieu, le bon quartier, le travail avec vos architectes.. quelles étaient vos envies pour ce lieu?

C’était une évidence d’installer l’Appartement de la Parisienne au cœur du Marais, le hub de la création parisienne, Un carnet de tendance à ciel ouvert ! Un appartement de 145m2 au 5rue de Saintonge nous a emballés, parfait pour être à la fois nos bureaux et « L’Appartement de la Parisienne ».
J’ai missionné Ana et Zully Sibille du cabinet Nuts Architects, pour qu’elles créent un lieu de rendez-vous chaleureux et confortable avec une ambiance « appartement Parisien », plutôt romantique mais gai et moderne, et de trouver le bon équilibre entre une déco forte et une certaine neutralité pour que nos annonceurs puissent s’approprier le lieu facilement.

Ce nouvel endroit que vous avez appelé L’appartement de la Parisienne, ce sont vos bureaux mais aussi et surtout un lieu de vie..
Quels sont vos idées et vos objectifs à travers cet appartement?

Le but est de recevoir notre communauté, autour d’un brunch, déjeuner ou coupe de champagne pour leur faire vivre une expérience unique en partenariat avec des marques, mode, beauté ou food qui veulent offrir et faire connaitre leurs produits d’une manière ludique et amusante.


Un conseil à celles qui aimeraient se lancer demain ?

Le conseil que je donne à un jeune entrepreneur c’est de s’associer (très dur d’être seul) mais avec une personne qui complètera vos compétences, votre savoir. Prendre l’exemple d’Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Ce n’est pas évident mais ça fait gagner beaucoup de temps.


Papier peint Cole and son, Chaises La Redoute
 Suspension volière Mathieu Challières



Vase + Lampe Bloomingville, Commode Harto
 Papier peint plumes Cole and son, Chaises La Redoute

Commode Harto


 


 Papier peint Ananbo, Table sur mesure TN design, Chaises La Redoute + NV gallery, Suspensions Ay Illuminate + La Redoute

Papier peint Ananbo, Banc rose Aytm The Cool Republic


 


Livraison gratuite

à partir de 100€ d'achat

Paiement sécurisé

Cartes Bancaires & Paypal

Service client réactif

Contactez-nous

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter