newsletter
Site d'inspiration et de créateurs français

Aucun article

Valider le panier



la régulière

nichée au coeur du quartier de la goutte d'or à paris, LA RÉGULIÈRE est une librairie / coffee shop/ work space, spécialisée dans le livre d'image. rencontre avec Alice Schneider et Julia Mahler, à l'initiative de ce projet..


 




Quels ont été vos parcours respectifs avant L'AVENTURE La Régulière ?

On s’est rencontrées au lycée à Strasbourg, et on est restées amies depuis.
Nous sommes toutes les deux venues faires nos études à Paris à l’école Estienne : en graphisme pour Alice et en reliure d’art pour Julia.
A cette époque nous habitions en colocation dans le 18ème arrondissement.
Julia a enchaîné avec des études de librairie à Montreuil tout en commençant à travailler en alternance à la librairie Page 189 dans le 11èmearrondissement, avant de rejoindre la librairie du 104, Le Merle Moqueur dont elle a été responsable ces 2 dernières années.
Alice a travaillé dans la mode et le textile pendant 5 ans comme graphiste et illustratrice.
Dessin d’imprimés, de broderies et toutes sortes de projets passionnants !
L’époque de la colocation est finie, mais nous n’avons jamais quitté le 18ème arrondissement et sommes presque voisines !
 

Comment est née La Régulière ?

Si nous aimions toutes les deux nos emplois et nos vies, on a eu envie en même temps d’aller plus loin et de créer notre propre projet : un lieu qui réunirait nos goûts personnels et qui fasse bouger la vie culturelle du 18ème arrondissement et surtout de La Goutte d’Or.
On adore ce quartier depuis notre arrivée à Paris et on regrettait l’absence de ce type de commerce dans le quartier. On a commencé par imaginer le projet, l’écrire, en parler autour de nous, et tout s’est enchaîné assez vite !
Un an plus tard, on a ouvert rue Myrha notre librairie !

Aviez-vous déjà l’envie d’entreprendre ?


On en parlait souvent entre nous, mais c’était de l’ordre du rêve.
Un jour, sans trop savoir pourquoi, nous avons eu l’impression d’arriver à la fin d’un cycle et l’envie de devenir nos propres patronnes a été naturellement plus forte.
C’est ce qui nous a aidé à monter le projet et à passer les étapes les unes après les autres et à contourner les différents obstacles !

 


 




 


Expliquez-nous le concept, qu’est-ce qui vous différencie des autres librairies parisiennes ?

La Régulière est un lieu de vie consacré au livre : c’est avant tout une librairie, mais couplée à un espace « café ». Nous y organisons des ateliers autour du livre et de l’image, des événements tels que des dédicaces, rencontres, lectures et des expositions !
Il est aussi possible de s’installer pour prendre un goûter ou un café.
La librairie reflète nos goûts personnels et notre univers : beaucoup de livres illustrés (Bandes Dessinées, Jeunesse et Arts Graphiques) mais veut aussi répondre à une demande de proximité avec un rayon de littérature et de sciences humaines.
On essaie au maximum de mettre en avant des maisons d’édition indépendantes et des choses qu’on ne voit pas partout.
 

Pourquoi ce quartier?

Tout d’abord car on le connaît très bien et qu’on l’adore mais aussi parce qu’il y avait de la place pour un projet comme le notre !
C’est un quartier très dynamique, riche et vivant mais il manquait de commerce culturel tel que le notre.
Les habitants devaient se déplacer loin pour visiter une librairie, ce qui est un comble à Paris !
On est ravies de voir que les habitants deviennent des habitués et trouvent leur place chez nous, et nous chez eux …


Votre journée type ?


Nous arrivons en général pile pour l’ouverture, rarement en avance …
La journée est rythmée par les livraisons, l’accueil des clients, les cafés, le rangement des livres et tout du long l’organisation et la communication pour les nombreux événements qu’on accueille, quasiment un par semaine. Après la fermeture, on a encore un peu de travail, mais on essaie de partir le plus vite possible pour retrouver nos vies personnelles !
On travaille 6 jours sur 7, il faut réussir à se ménager du temps pour soi en dehors…
 



 




 


 
 




 

Entreprendre à 2, cela implique des concessions, et beaucoup de communication j’imagine..
Quelle est votre astuce pour que tout fonctionne bien?

On a la chance de se connaître depuis très longtemps et le fait d’avoir vécu ensemble fait qu’on se comprend sans parler.
La création du projet nous a encore plus soudées car nous avons du surmonter des obstacles ensemble.
Nos tempéraments sont très différents et complémentaires, ce qui fait que quand l’une d’entre nous a besoin de temps ou craque, l’autre prend le relais…
En tout cas on peut tout se dire, et on parle de tout.
Le plus important est de rester amies malgré tout, car à passer autant de temps ensemble, c’est mieux si on peut s’amuser un peu!
 

Une anecdote de votre vie d’entrepreneuses ?

Quand on a commencé, on ne se souvenait même plus de comment faire un produit en croix …
Alors un business plan !
Comme quoi, tout est possible !
 

Un conseil pour celles qui voudraient se lancer ?

Bien s’entourer, se faire confiance et suivre son instinct …
Et ensuite, de la persévérance, du travail, du travail, beaucoup de passion et du plaisir quand même !
 

Vos projets à venir?

Plein de projets ! Petits, grands, des dédicaces, des rencontres, et une grande fête pour nos 1 an en octobre !

 


 




La Régulière
43 rue Myrha, 75018 Paris

Mobilier et aménagement intérieur par Johanna Lapray et Hugo L’Ahellec.
Identité graphique par le studio Byzance.

Livraison gratuite

à partir de 100€ d'achat

Paiement sécurisé

Cartes Bancaires & Paypal

Service client réactif

Contactez-nous

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter