insidecloset.com

Aucun article

Valider le panier

Laure de Sagazan, l'atelier

découvrez l'atelier/ showroom où ses robes de mariées prennent vie et où la magie opère chaque jour


 

 

Installé dans le 10ème arrondissement de Paris, l'atelier-showroom Laure de Sagazan a le charme typiquement parisien du quartier qui l'a vu naître.


Les talons claquent sur le sol moutarde et ivoire, le téléphone sonne, ça chantonne..
L'ambiance est calme, studieuse, mais aussi très familiale.


450 mètres carrée qui voient des robes naître chaque jour, puis s'envoler dans les mains de fiancées prêtes à dire oui.


Le salon à l'entrée du showroom est cosy, le café servi dans une jolie vaisselle écrue chinée, et l'on se perd très rapidement à feuilleter les lookbooks Laure de Sagazan, tous aussi inspirants les uns que les autres..

Les salons d'essayages sont de vrais écrins, l'odeur des bougies, les accessoires mis à disposition pour se projeter entièrement dans sa robe, tout est simple et délicat.

Des dizaines de rendez-vous se suivent chaque jour, et chaque modéliste s'affaire à entourer les mariées dans le choix magique de leur robe, les écouter et les conseiller, puis les surprendre.



Sous les verrières, s'affairent des dizaines de modélistes, mètre ruban autour du cou, et aiguille au bout du doigt.

On retrouve l'ambiance surannée des ateliers d'antan, la précision des gestes et le brouhaha des machines.
Le procédé de fabrication rend hommage à notre savoir-faire national: artisanales et 100% made in France, les robes sont empreintes du travail des dentelliers, brodeurs et tisseurs français.
Les faire part de mariage (ou encore de naissance) s'accumulent sur un mur, comme des souvenirs.
Chaque robe est ballotée, retournée, repassée, bordée, étiquetée.. mais toujours avec la même précaution et délicatesse.

laure, Comment est née ta marque Laure de Sagazan?

La marque est née en 2011. J’ai quitté Ba&sh, boîte dans laquelle je travaillais depuis 3 ans, pour monter mon entreprise avec mon amoureux de l’époque.
Aujourd’hui, on s’est mariés, et nous sommes une petite trentaine, dans un bel atelier du 10ème arrondissement !
Nous avons pris le parti de tout réaliser en France, et c’est une de nos grandes fiertés.

Tu peux nous raconter l’histoire de cet atelier?

On a cherché un moment un grand atelier, lumineux, dans le cœur de Paris… jusqu’à découvrir celui-là, par hasard. J’avoue que j’étais déjà totalement convaincue avant d’entrer, en découvrant ce sol incroyable…
Des carreaux de ciment anciens moutarde, blanc cassé et noir ! Passion totale...
et puis le coup de coeur a continué en découvrant cet escalier totalement magistral, et la terrasse de 40 mètres carrés, suspendue entre les immeubles… on adore vraiment travailler dans cet atelier.


Ta robe coup de coeur cette saison?

Notre combi-pantalon Dunn. C’est une pièce très forte, qui sort des sentiers battus, et reste en même temps hyper élégante.
J’aime énormément l’allure qu’elle confère aux femmes qui la portent.

Un rituel à l’atelier?

On déjeune toutes ensemble au quotidien, dans la cuisine, et c’est un moment off de la journée que j’aime beaucoup.
Et quand le temps le permet, on pique nic sur la terrasse… un vrai bonheur.
On s’est aménagé un vrai cocon sur le toit, et on s’aventure même à faire des barbecue dans le creux de l’été… ça compense le fait d’être à Paris en plein mois d’aout !

Quelles sont tes inspirations?
Est-ce qu’elles varient au fil des saisons?

Tout ce qui m’entoure m’inspire… ça peut être un film, un livre, une musique...les parisiennes dans la rue.
Elles varient bien évidemment au cours de la saison, et selon les modèles que je découvre à l’atelier, puisque nous réalisons tous les modèles sur mesure, avec toutes les modifications que souhaitent les clientes.
Parfois on découvre une allure splendide, totalement inattendue.

Tes projets à venir?

Depuis le temps que New York nous faisait de l’œil… on s’est enfin penchés sur la question. Affaire à suivre dans les mois à venir du coup !!

Ton rêve de petite fille?

J’ai toujours eu un nombre incalculable de rêves… je dirais celui d’être heureuse, tout bêtement (mais pas si évident) ?

Quels sont tes coups de coeur sur InsideCloset/Shop?

Sans conteste les boucles d’oreilles Eren pompon d'Elise Tiskis!!